Mes textes,  Prose

Le cri d’espérance

Si Je suis là, c’est parce que j’ai soif, soif de ta présence, soif de ton parfum d’amour.
Si Je suis là, c’est parce que je cherche, je cherche celui qui est mort à la croix pour moi.
Si je suis là, c’est parce que je soupire, je soupire après celui qui s’est donné par amour.
Si je suis là, c’est parce que je cherche, je cherche celui qui est sorti du tombeau victorieux.
Si je suis là, c’est parce que je veux contempler, je veux contempler celui qui a payé le prix.

Si je suis là c’est parce-que je veux célébrer, je veux célébrer celui qui a triomphé de la mort.

Si je suis là, c’est parce que je désire, je désire tout te donner. Je veux tout te donner jésus.
Si je suis là, c’est pour te dire que je t’aime, car en toi mon âme a trouvé son époux.
Je n’ai pas honte de te présenter toute ma misère, parce que je sais que tu

l’as déjà portée jusqu’à la croix.
Je n’ai pas honte de te présenter ma faiblesse et ma maladie, parce que je sais que tu as tout pris à Golgotha.
Si Je suis venu, c’est pour te dire que je t’aime Jésus.
Je t’aime, je t’aime, je t’aime Jésus.
C’est le cri de mon cœur.
Je t’aime, je t’aime, je t’aime Jésus.
C’est le cri de mon âme.
Je t’aime, je t’aime, je t’aime Jésus.
C’est le cri de mon esprit.
Je t’aime, je t’aime, je t’aime Jésus.
C’est le cri de ma foi.
Je t’aime, je t’aime, je t’aime Jésus.
C’est le cri de mon espérance.
Je t’aime avec mes maladresses.
Je t’aime avec mes faiblesses.
Je t’aime, je t’aime, je t’aime Jésus.
C’est le cri de tout mon être.
C’est le cri de toute ma vie…

Je partage !

Laisser un commentaire