Meilleurs articles

Fiction Identité – Fiction Pureté : Tout ce qu’il faut savoir


Identité


Le mot identité vient du latin “idem” qui signifie “le même” cela exprime le fait qu’un individu est en quelque sorte le même que lui-même. Selon Larousse, c’est le caractère permanent et fondamental de quelqu’un, d’un groupe, qui fait son individualité, sa singularité. C’est aussi l’ensemble des données de fait et de droit qui permettent d’individualiser quelqu’un (date et lieu de naissance, nom, prénom, filiation, etc.). 


Pureté


Dans plusieurs religions, la pureté est notamment associée à l’abstinence sexuelle avant le mariage. Mais cette vision reste limitée, car la pureté ne relève pas uniquement du domaine sexuel.

En fonction du domaine, elle est définie différemment. Dans son sens général, c’est le caractère de ce qui est sans souillure morale, qui n’a pas été corrompu, qui revêt un caractère honnête, éthique et authentique.


Fiction identité-Fiction pureté : quelle définition ?


Fiction identité-Fiction pureté peut-être définit comme l’ensemble des œuvres littéraires écrites ou orales issues de l’imagination et donc les thèmes se rapportent le plus souvent à la quête identitaire sous un fond de toile morale et éthique. C’est aussi toute fiction qui dans son univers, son intrigue et ses personnages véhicule des valeurs chrétiennes. On pourrait aussi dans une certaine mesure la qualifier de fiction chrétienne (expression que j’utiliserais le plus souvent dans mes articles).

Bien-sûr, comme toute fiction, elle est constituée de plusieurs genres littéraires (narratif, poétique, théâtral, épistolaire, argumentatif).


Pourquoi fiction identité ?


  • L’identité est le socle de toute vie 

Pour tout être vivant, tout est question d’identité, et tout découle aussi de l’identité.

L’identité est le vecteur de toute vie. C’est un prérequis fondamental. Avant d’envisager tout accomplissement personnel ou professionnel, il faut se connaître. “Connais-toi toi-même” vous avez certainement déjà entendu cette célèbre phrase de Platon qui bien que datant de plus de 2400 ans continue de démontrer son importance. Cela prouve bien à quel point la question identitaire est importante. 

Quand on remonte dans le passé, on constate que la crise identitaire a été la plupart du temps à l’origine des couleurs sombres qu’a revêtue l’histoire et qu’elle revêt encore de nos jours. 

La question de l’identité est donc si primordiale qu’elle mérite qu’on s’y attarde, qu’on creuse jusque dans ses entrailles, qu’on la pose et l’expose au travers des moyens comme l’art.

  • L’identité naît de l’identification 

La fiction entraîne l’identification avec le(s) personnage(s). Quand le lecteur s’attache à un personnage, il s’identifie à celui-ci, adhère inconsciemment à sa conception du monde et il subit son influence. L’identification à un monde fictif peut être si forte au point d’investir complètement le lecteur. Ainsi il adhère aux croyances du personnages et à son mode de pensée. 

Je partage !

Laisser un commentaire